Seth Woolley's Man Viewer

services(5) - services, services - Liste des services internet - man 5 services

([section] manual, -k keyword, -K [section] search, -f whatis)
man plain no title

SERVICES(5)            Manuel de l administrateur Linux            SERVICES(5)



NOM
       services - Liste des services internet.

DESCRIPTION
       services  est  un fichier de texte ASCII fournissant une correspondance
       entre un nom intelligible dcrivant un service internet et  l'ensemble
       numro de port / protocole utilis.  Chaque programme rseau devrait
       consulter ce fichier pour obtenir le numro de port  et  le  protocole
       sous-jacent  au  service  qu'il  fournit.   Les  fonctions  de  la bib-
       liothque C getservent(3), getservbyname(3), getservbyport(3), setser-
       vent(3),  et endservent(3) permettent d'interroger ce fichier depuis un
       programme.


       Les numros de ports sont affects par  le  IANA  (Internet  Assigned
       Numbers  Authority), et leur politique actuelle consiste   assigner 
       la fois les protocoles TCP et UDP   chaque numro de port.  Ainsi  la
       plupart  des  services auront deux entres, mme si elles n'utilisent
       que le protocole TCP.

       Les numros de ports en-dessous de 1024 ne peuvent tre assigns  
       une  socket(2,7,n)  que  par un programme Super-User (voir bind(2,n,1 builtins)(2), tcp(7), et
       udp(7).  C'est ainsi que les clients se connectant  sur  ces  ports  de
       petits  numros  peuvent  tre srs que le service correspondant est
       une implmentation standard et non pas le bricolage d'un  utilisateur.
       Normalement  les  ports biens connus (well-known) affects par le IANA
       se situent dans cet espace rserv au Super-User.

       La prsence d'une ligne indiquant un service dans le fichier  services
       ne  signifie  pas  ncessairement  que  le  service  en  question  est
       disponible sur la machine. Voir inetd.conf(5) pour la configuration des
       services  Internet offerts. Notez que tous les services rseau ne sont
       pas obligatoirement lancs par inetd(8), et n'apparatront  donc  pas
       toujours  dans  inetd.conf(5).   En  particulier  les  serveurs de News
       (NNTP) et de courrier (SMTP) sont souvent initialiss par le  systme
       dans les scripts de dmarrage.

       L'emplacement   du  fichier  services  est  dfini  par  la  constante
       _PATH_SERVICES   dans   /usr/include/netdb.h.    C'est   gnralement
       /etc/services.

       Chaque ligne dcrivant un service est de la forme

              service-name   port/protocole   [alias ...]

       o :

       service-name
                 est  le  nom  intelligible  du service. La diffrence majus-
                 cule/minuscule est importante. Souvent  le  programme  client
                 possde un nom rappelant celui du service.

       port      est  le  numro  de port (en dcimal) utilis pour ce ser-
                 vice.

       protocol  est le type de protocole utilis, il doit  s'agir  d'un  nom
                 dclar  dans  le fichier protocols(5).  Les protocoles les
                 plus courants sont tcp et udp.

       alias     est une liste ventuelle  d'autres  noms  se  rfrant  au
                 mme  service,  spars par des espaces ou des tabulations
                 (voir  section  BOGUES  plus  bas).   Encore  une  fois,   la
                 diffrence majuscule/minuscule est importante.


       Les  diffrents  champs  sont spars par des espaces ou des tabula-
       tions.

       Un signe # dbute un commentaire, qui s'tendra jusqu'  la fin de la
       ligne.  Les lignes blanches sont ignores.

       Le champ service-name doit dbuter   la premire colonne du fichier,
       car les espaces en tte de ligne ne sont pas limins.  service-name
       peut contenir n'importe quel caractre imprimable, sauf espace et tab-
       ulation.  Il  est  nanmoins  dconseille  d'utiliser  d'autres  car-
       actres que a-z, 0-9, et le tiret (-).

       Les  lignes  ne  se  conformant  pas   ce format sont ignores silen-
       cieusement par getservent(3),  getservbyname(3),  et  getservbyport(3),
       mais ce comportement peut changer.

       A titre de compatibilit avec les versions prcdentes, le slash (/)
       entre le numro de port et le nom du protocole peut  tre  galement
       remplac par une virgule, mais c'est dconseill.

       Ce fichier peut tre diffus sur le rseau en utilisant des services
       comme Yellow Pages/NIS ou BIND/Hesiod.


EXEMPLE
       $ ls -l /etc/services
       -rw-r--r--   1 root   root   3432 Feb 16  1996 /etc/services
       $ cat /etc/services
          ...
       netstat         15/tcp
       qotd            17/tcp          quote
       msp             18/tcp          # message send(2,n) protocol
       msp             18/udp          # message send(2,n) protocol
       chargen         19/tcp          ttytst source
       chargen         19/udp          ttytst source
       ftp             21/tcp
       # 22 - unassigned
       telnet          23/tcp
          ...
       $

BOGUES
       Il y a un maximum de 35 alias par service   cause des  limitations  de
       getservent(3).

       Les  lignes  plus longues que BUFSIZ (actuellement 1024) sont ignores
       par getservent(3), getservbyname(3), et getservbyport(3).  De  plus  la
       ligne suivante sera mal interprte.

FICHIERS
       /etc/services
              La liste des services internet.

       /usr/include/netdb.h
              Dfinition de _PATH_SERVICES.

VOIR AUSSI
       getservent(3),  getservbyname(3), getservbyport(3), setservent(3), end-
       servent(3), protocols(5), listen(1,2,7)(2), inetd.conf(5), inetd(8)

       RFC "Assigned Numbers", actuellement RFC 1700, (AKA STD0002)

       Guide to Yellow Pages Service

       Guide to BIND/Hesiod Service


TRADUCTION
       Christophe Blaess, 1996-2003.



LDP                             25 juillet 2003                    SERVICES(5)

References for this manual (incoming links)