Seth Woolley's Man Viewer

Manual for mount - man 2 mount

([section] manual, -k keyword, -K [section] search, -f whatis)
man plain no title

MOUNT(2)                  Manuel du programmeur Linux                 MOUNT(2)



NOM
       mount(2,8),  umount, umount2 - Monter / dmonter des systmes de fichiers.

SYNOPSIS
       #include <sys/mount.h>

       int mount(2,8)(const char *source,  const  char  *  cible  ,  const  char  *
       filesystemtype, unsigned long mountflags , const void * data);

       int umount(const char *cible);

       int umount2(const char *target, int flags);

DESCRIPTION
       mount(2,8)  attache  le  systme de fichiers spcifi par source (qui est
       gnralement un nom de  priphrique,  mais  peut  aussi  tre  un
       rpertoire ou un objet fictif) au rpertoire indiqu par cible.

       umount  et  umount2  suppriment  l'attachement  du systme de fichiers
       mont sur le rpertoire cible.

       Seul le Super-User peut monter ou dmonter des systmes de  fichiers.
       Depuis  Linux  2.4  un mme systme de fichiers peut tre visible en
       diffrents points, et plusieurs montages  peuvent  tre  empils  au
       mme point.

       L'argument   filesystemtype   prend   une  des  valeurs  listes  dans
       /proc(5,n)/filesystems (par exemple "ext2", "minix", "msdos", "proc(5,n)", "nfs",
       "iso9660"  etc).   Des types supplmentaires peuvent tre disponibles
       lorsque les modules appropris sont chargs.

       L'argument mountflags peut avoir le nombre magique 0xC0ED  (MS_MGC_VAL)
       dans  ses 16 bits de poids forts (ceci tait obligatoire dans les ver-
       sions antrieures     la  2.4,  mais  ne  l'est  plus),  et  certains
       attributs de montage (dfinis dans <linux/fs.h> pour libc4 ou libc5 et
       dans <sys/mount.h> pour GlibC2) comme bits de poids faibles :

       MS_BIND
              (Depuis Linux 2.4) Effectuer un montage li, rendant un fichier
              ou  une  arborescence  visibles en un autre point du systme de
              fichiers.  Les montages lis peuvent traverses les froontires
              entre  systmes de fichiers et ouvrir une porte dans une prison
              chroot(1,2)(2).  Les arguments filesystemtype,  mountflags,  et  data
              sont ignors.

       MS_DIRSYNC
              (Depuis  Linux 2.5.19.)  Rendre synchrones les modifications sur
              les rpertoires du systme de  fichiers.   (Cette  proprit
              peut-tre  obtenue  pour  les  rpertoires  individuels ou les
              sous-arborescences en utilisant chattr(8)).

       MS_MANDLOCK
              Autoriser les  verrouillages  impratifs  sur  le  systme  de
              fichiers.   (Le  verrouillage  impratif devra tooutefois tre
              valid fichier par fichier, comme dcrit dans fcntl(2)).

       MS_MOVE
              Dplace une sous-arborescence.  source indique un point de mon-
              tage  existant  et  target  indique  son nouvel emplacement.  Le
              dplacement est atomique,   aucun moment la  sous-arborescence
              est  dmonte.   Les  arguments filesystemtype, mountflags, et
              data sont ignors.

       MS_NOATIME
              Ne pas mettre     jour  les  dates  d'accs  pour  (tous)  les
              fichiers du systme de fichiers.

       MS_NODEV
              Ne   pas   autoriser  la  prsence  de  fichiers  spciaux  de
              priphrique sur le systme de fichier.

       MS_NODIRATIME
              Ne pas mettre   jour les dates d'accs pour  les  rpertoires
              du systme de fichiers.

       MS_NOEXEC
              Ne pas permettre l'excution de programme depuis le systme de
              fichiers.

       MS_NOSUID
              Ne pas  tenir  compte  des  bits  Set-UID  et  Set-GID  lors  de
              l'excution de programmes sur le systme de fichiers.

       MS_RDONLY
              Monter le systme de fichiers en lecture seule.

       MS_REMOUNT
              Reinitialiser  un montage ezxistant. Ceci permet de modifier les
              attributs mountflags et data d'un montage  existant  sans  avoir
              besoin  de  dmonter et remonter le systme de fichiers source
              et target doivent avoir les mmes valeurs  que  durant  l'appel
              mount(2,8)() initial ; filesystemtype est ignor.

       MS_SYNCHRONOUS
              Rendre  synchrones  les  citures  sur  le systme de fichiers
              (comme si l'option O_SYNC de open(2,3,n)(2) tait indiqu     chaque
              ouverture sur ce systme de fichiers).

       Depuis  Linux 2.4, les attributs MS_NODEV, MS_NOEXEC, et MS_NOSUID sont
       configurables de manire variable sur chaque point de montage.

       L'argument data est  interprt  diffremment  suivant  le  type  de
       systme  de  fichiers.   Typiquement, c'est une chane d'options com-
       prises par le systme de fichiers, spares par des virgules.   Voir
       mount(2,8)(8) pour des dtails sur les options disponibles pour chaque type
       de systme.

       Depuis  Linux  2.1.116  l'appel-systme  umount2()  fonctionne   comme
       umount(),  mais  dispose d'options supplmentaire flags configurant le
       comportement de l'opration :

       MNT_FORCE
              Forcer le dmontage, mme  si  le  systme  de  fichiers  est
              occup.  (Depuis 2.1.116. Seulement pour les montages NFS).

       MNT_DETACH
              Faire  un  dtachement  paresseux :  rendre le point de montage
              invalide pour les nouveaux accs, et  raliser  le  dmontage
              complet lorsque le point ne sera plus occup (Depuis 2.4.11).

VALEUR RENVOYE
       mount(2,8)etumount  renvoient  0  s'ils russissent, ou -1 s'ils chouent,
       auquel cas errno contient le code d'erreur.

ERREURS
       Les erreurs dtailles ici sont indpendantes du type de systme de
       fichiers.   Chaque  type  de  systme  peut  avoir des codes d'erreurs
       spcifiques, et un comportement particulier. Voir les sources du noyau
       pour plus de details...


       EPERM  L'utilisateur n'est pas le Super-User

       ENODEV Filesystemtype n'est pas configur dans le noyau

       ENOTBLK
              Source n'est pas un fichier spcial en mode bloc.

       EBUSY  Source  est dj  mont, ou ne peut pas tre remont en lec-
              ture seule car il y a des fichiers ouverts en criture,  ou  ne
              peut  pas tre mont sur cible car cible est occup (c'est le
              rpertoire de travail d'un processus, le point de montage  d'un
              autre  priphrique,  des fichiers y sont ouverts, etc...)  Ou
              le dmontage est impossible car le point est occup.

       EINVAL Source a un superbloc invalide, ou on tente un  remontage  alors
              que  source n'tait pas encore mont sur cible.  Ou un dmon-
              tage est demand sur cible qui n'est pas un point  de  montage.
              Ou  un  dplacement  est demand alors que source n'est pas un
              point de montage ou est '/'.

       ENOTDIR
              Le second argument, ou un prfixe du premier argument n'est pas
              un rpertoire.

       EFAULT L'un  des  arguments  pointe  en-dehors  de l'espace d'adressage
              accessible.

       ENOMEM Pas assez de mmoire pour le noyau.

       ENAMETOOLONG
              Un des arguments est plus long que MAXPATHLEN.

       ENOENT Un rpertoire des arguments n'existe pas ou est un lien symbol-
              ique pointant nulle part.

       ELOOP  Trop  de  liens  symboliques  rencontrs  dans un chemin, ou un
              dplacement a t tent dans lequel cible est un  descendant
              de source.

       EACCES Un lment de chemin d'accs n'est pas consultable,
              ou  on  tente  de monter un systme de fichier en lecture seule
              sans prciser l'attribut MS_RDONLY,
              ou le fichier priphrique  Source  est  sur  un  systme  de
              fichiers mont avec l'attribut MS_NODEV.

       ENXIO  Le nombre majeur du priphrique source est invalide.

       EMFILE Table de montage pleine.

CONFORMIT
       Ces  fonctions  sont  spcifiques     Linux  et  ne doivent pas tre
       employes dans des programmes conus pour tre portables.

HISTORIQUE
       La fonction umount originale tait invoque umount(device) et renvoy-
       ait  ENOTBLK  si  l'argument tait autre chose qu'un priphrique en
       mode bloc.  Dans Linux 0.98p4 un appel umount(rpertoire) fut ajout,
       afin  de  grer  des priphriques anonymes.  Dans Linux 2.3.99-pre7
       l'appel umount(device) fut supprim, en ne gardant que  umount(rper-
       toire)  (car  maintenant  les  priphriques peuvent tre monts en
       plusieurs endroits, et l'indication du priphrique ne suffit  plus).

       L'attribut  original MS_SYNC a t renomm MS_SYNCHRONOUS dans Linux
       1.1.69 car un MS_SYNC diffrent existait dans <mman.h>.

       Avant Linux 2.4, une tentative d'excution d'un programme  Set-UID  ou
       Set-GID  sur  un  systme  de fichier mont avec l'attribut MS_NOSUID
       chouait avec l'erreur EPERM.  Depuis Linux 2.4 les  bits  Set-UID  et
       Set-GID sont juste ignors silencieusement dans ce cas.

VOIR AUSSI
       mount(2,8)(8), umount(8)

TRADUCTION
       Christophe Blaess, 1996-2003.



LDP                             18 juillet 2003                       MOUNT(2)

References for this manual (incoming links)